L'Encyclopédie des sciences de l'organisation : 100 ans de théories pour (tenter de) comprendre comment les humains s'organisent.

 - S'INSCRIRESE CONNECTER -

Jean-Daniel Reynaud. Les règles de l'action collective

Dans ce film, Jean-Daniel Reynaud, sociologue empirique, revient sur son itinéraire, sur son intérêt pour le conflit et la négociation collective. Esprit brillant et clair, il dresse un portrait vivant et sans concession de la France des trente glorieuses

Jean-Daniel Reynaud, Professeur émérite CNAM, est l'auteur de Les règles du jeu, livre essentiel dans lequel il développe une théorie de la régulation sociale (TRS).

Jean-Daniel Reynaud, jeune agrégé de philosophie au sortir de la guerre, ne trouve pas dans ce qu’il appelle « une philosophie de salon », les outils nécessaires « pour comprendre le monde et son fonctionnement […] et sortir d’un certain nombre d’idées toutes faites sur la société et son devenir. » En fait, il veut « aller voir, constater les choses sur place ». Jean-Daniel Reynaud veut comprendre la société de l’intérieur, en observant au plus près la réalité sociale. Dans ce film, il revient sur son itinéraire de sociologue empirique, sur son intérêt pour le conflit et la négociation collective (dont il a contribué à renouveler à la fois la théorie et la pratique en France) et nous fait comprendre l’ancrage de cette réflexion dans une approche sociologique plus générale de la production sociale de la règle et de la régulation.

UN FILM - 6 CHAPITRES


- L'enquête de Mont-Saint-Martin
Il s’agissait d’un problème extrêmement simple. La sidérurgie européenne étant en pleine transformation, comment se passaient ces changements, quelles difficultés rencontraient-ils, comment pouvait-on comprendre les problèmes de développement ? Vous voyez tout de suite que poser les problèmes ainsi était évidemment aller à contre-courant de toutes les idées régnantes à gauche... Et, pour aggraver les choses, c’était l’Agence européenne de productivité qui était près à donner des fonds pour cela. Il y avait tout : l’Europe, la productivité. Nous nous sommes lancés là-dedans, Touraine et moi en nous disant : « on va se casser la figure de tous les côtés, du côté de l’administration, du côté des syndicats, du côté des employeurs... » Et la surprise a été l’accueil que nous avons reçu."

- Le conflit social et la négociation
Jean-Daniel Reynaud revient ici sur le travail de réflexion approfondi qu'il a réalisé sur les rapports étroits entre "conflit" et "négociation", s'appuyant sur les nombreuses collaborations qu'il a eues dans le cadre de négociations professionnelles avec des syndicalistes, et notamment Eugène Deschamps (secrétaire général CFTC, puis CFDT).

- Les règles
"(Les relations sociales) ne sont pas réglées de l’extérieur par des normes ou par des valeurs qui existeraient dans la société, ou par une culture qui serait comme ça dans le ciel platonicien des idées, elles sont réglées par les acteurs eux-mêmes. Alors il reste à comprendre comment il peut y avoir des règles qui s’imposent d’une manière ou d’une autre aux acteurs..."

- La régulation 1
"Les règles sont rarement totalement unilatérales. Une règle, c’est toujours quelque chose qui est lancée par quelqu’un en direction d’un autre, et plus ou moins accepté par ce quelqu’un si du moins, il ne fait pas la guerre, s’il ne s’enfuit pas, s’il ne part pas etc., s’il entre en relation. Et, comme il y a plusieurs sources de relations, les règles effectives qui existent à un moment donné sont probablement le résultat de compromis, d’une négociation dans le meilleur cas, d’un découpage des responsabilités dans un autre cas..."

- La régulation 2
"J’aime beaucoup le terme de « action sociale » ou de « action collective » justement parce que ce n’est pas un équilibre, que c’est généralement un effort et qu’il n’est même pas mauvais de le considérer comme une entreprise,[] c’est-à-dire quelque chose qui essaie d’obtenir un résultat, essaie de grouper les gens, essaie de créer une action commune, avec tous les problèmes que cela comporte. Il n’y a pas LA société, il n’y a que des groupes sociaux, il n’y a que des relations sociales.

- La régulation 3
"Question : Toute activité de régulation a une dimension normative ? Tout à fait, c’est même pour cela que j’emploie le mot de régulation. C’est que si on pouvait rendre compte des activités simplement par l’intérêt, c’est-à-dire le fait que chacun cherche son intérêt, cherche à le maximiser, au fond il ne serait pas nécessaire de parler de règles et de régulation..."




Ajouter au panier